Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre sur la Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme

Ottawa (Ontario) — L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion de la Journée nationale du souvenir des victimes du terrorisme :

« En ce jour, il y a 38 ans, le vol 182 d’Air India a fait l’objet d’un odieux attentat terroriste alors qu’il se rendait de Toronto au Royaume-Uni. Les 329 passagers ont été assassinés, dont 280 citoyens canadiens. 137 passagers n’ont pas pu fêter leur 18e anniversaire. Aujourd’hui, nous pleurons ceux qui sont morts et nous prions pour leurs proches qui ont tant souffert.

« Il s’agit de l’un des incidents les plus sombres de notre histoire. Nous devons continuer à lutter contre le terrorisme, où qu’il se manifeste. Le Canada doit toujours faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre les droits de l’homme et la protection des vies innocentes.

« Nous présentons nos plus sincères condoléances aux familles et aux amis qui ont perdu des êtres chers, ainsi qu’à tous ceux qui vivent dans l’angoisse et le traumatisme causés par ces actes de violence insensés. Le souvenir de ces âmes perdues s’accompagne de notre vigilance à l’égard de l’extrémisme qui les a tuées.  

« Le Parti conservateur du Canada se tient aux côtés des victimes du terrorisme pour veiller à ce que de telles tragédies inimaginables ne se reproduisent plus jamais. »

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus