Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion de l’anniversaire de la Révolte de Varsovie

Ottawa (Ontario) — L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion de l’anniversaire de la Révolte polonaise de Varsovie de 1944 : 

« En 1944, après cinq ans d’occupation allemande, le peuple polonais s’est soulevé et a réclamé sa liberté. Face à la mort de leurs oppresseurs cruels, l’espoir la libération a poussé des milliers de Polonais à se rassembler dans le plus grand mouvement de résistance de la Seconde Guerre mondiale. Pendant 63 jours, l’armée polonaise locale, sous-équipée et en sous-nombre, s’est battue pour tenter de libérer la capitale de la Pologne des mains d’Hitler. De l’autre côté de la Vistule, l’Armée rouge soviétique n’a rien fait, condamnant Varsovie à un destin catastrophique.   

« Aujourd’hui, le souvenir de la révolte de Varsovie se perpétue et nous rappelle le coût de la liberté. En ce sombre anniversaire, nous nous souvenons des 200 000 civils polonais qui ont perdu la vie au combat. Nous rendons hommage aux héros courageux – y compris les combattants juifs qui avaient survécu à la révolte du ghetto de Varsovie un an auparavant – qui se sont battus contre toute attente pour vaincre la tyrannie et s’assurer un avenir souverain.   

« Aujourd’hui, Varsovie est une ville dynamique et prospère, un témoignage puissant de l’esprit durable du peuple polonais et de l’héritage de liberté qui court comme un fil rouge tout au long de l’histoire héroïque de la Pologne.   

« Alors que les Polonais se rassemblent aujourd’hui pour se souvenir, nous nous joignons à eux pour rappeler les horreurs de la Seconde Guerre mondiale et pour renouveler notre engagement à faire en sorte que les atrocités que leurs ancêtres ont subies ne se reproduisent plus jamais. »

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus