Les lois de Trudeau sur l’arrestation et la remise en liberté sont à l’origine d’une vague de criminalité au Québec

Ottawa (ON) — Le Lieutenant politique pour le Québec du Parti conservateur du Canada, Pierre Paul-Hus, a fait la déclaration suivante à la suite de la publication de nouvelles statistiques sur la criminalité au Québec dans le rapport Les tendances de la criminalité en 2022 :

« La criminalité et le chaos, la drogue et le désordre font rage dans nos villes après huit ans sous Justin Trudeau et à cause de ses politiques d’arrestation et de remise en liberté en matière de justice pénale. Le rapport de cette semaine, ainsi que les données récentes de Statistique Canada, confirment que les communautés de notre province connaissent une vague de criminalité qui affecte la sécurité des Québécois.

« Depuis 2015, les crimes violents sont en hausse de 40 %, les meurtres sont en hausse de 39 %, les crimes violents commis avec une arme à feu sont en hausse de 161 % et les vols de véhicules sont en hausse de 59 %. Le nouveau rapport fait état d’une augmentation de 16,8 % des homicides, de 14,5 % des crimes commis avec une arme à feu et de 50 % des vols de véhicules uniquement pour l’année 2022. 

« Cette hausse choquante de la criminalité au Québec est le résultat direct des lois sur la remise en liberté, adoptées par Justin Trudeau et soutenues par le Bloc Québécois, qui permettent aux récidivistes violents de retourner dans nos rues et dans nos communautés au lieu de rester en prison, où ils devraient être.

« Cette semaine, nous avons vu l’impact direct des politiques de Justin Trudeau à Montréal, lorsque deux suspects accusés d’agression sexuelle et d’enlèvement ont été poursuivis par la police dans les rues de Montréal. L’un de ces délinquants était en liberté sous caution alors qu’il aurait dû être en prison.

« Les conservateurs de gros bon sens mettront fin à la politique d’arrestation et de remise en liberté de Justin Trudeau et du Bloc et mettront en prison, et non en liberté sous caution, les criminels violents récidivistes. Les choses n’étaient pas comme ça avant Justin Trudeau, et elles ne seront pas comme ça après son départ. Un gouvernement conservateur dirigé par Pierre Poilievre ramènera le gros bon sens avec des rues sécuritaires dans les communautés du Québec. »

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus