Les faits : Le commissaire à l’environnement confirme l’échec de la taxe carbone de Trudeau

Ottawa (Ontario) – Ce matin, le commissaire à l’environnement du Canada a clairement indiqué, une fois de plus, que le Canada n’atteindra pas ses objectifs en matière de climat, malgré les taxes punitives imposées par les libéraux aux Canadiens. 

La réalité est que de nombreux Canadiens ne peuvent tout simplement pas faire du vélo ou prendre le train partout, comme la ministre Freeland leur a dit de le faire, et que cette taxe ne fait que prendre plus d’argent des poches des Canadiens à un moment où la vie n’a jamais été aussi coûteuse. 

Les libéraux ont reconnu la douleur causée par leurs taxes punitives lorsqu’ils ont offert aux Canadiens de l’Atlantique une pause jusqu’après les prochaines élections, mais ils ont dit au reste du pays qu’il n’était pas assez important au calcul politique des libéraux pour bénéficier d’un allègement similaire cet hiver.

Le gouvernement ne prend pas la peine de fixer des délais de mise en œuvre pour 49 % de ses mesures. Il a également admis que seulement 43 % de ses soi-disant « mesures climatiques », dont beaucoup ne sont en fait que des mesures fiscales, auront un impact direct sur les émissions. Le plan du gouvernement n’a même pas pris la peine d’inclure un objectif ou des réductions d’émissions attendues pour 95 % de ses mesures.

Ils savent que leur plan punitif n’aboutira à rien, et le rapport du commissaire à l’environnement montre qu’ils n’ont pas fait leurs devoirs en ce qui concerne l’impact de ce plan sur les Canadiens. Le commissaire DeMarco est allé jusqu’à dire que « nous nous attendions à ce que le plan identifie les groupes qui seraient affectés de manière disproportionnée par le plan, les mesures qui permettraient d’atténuer ces effets et le processus qui permettrait d’évaluer l’efficacité de ces mesures. Cependant, les organisations fédérales ne disposaient pas d’un ensemble complet d’indicateurs de performance ni des données désagrégées (c’est-à-dire des données distinctes sur les groupes concernés) nécessaires pour comprendre les effets du plan sur des groupes spécifiques ».

Ce gouvernement ne vaut pas le coût. Seuls les conservateurs de gros bon sens maintiendront la chaleur et enlèveront la taxe pour ramener le gros bon sens avec des prix plus bas pour tous les Canadiens.

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus