Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion de l’anniversaire de la chute du mur de Berlin

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion de l’anniversaire de la chute du mur de Berlin :  

« Alors que le rideau de fer de la guerre froide divisait l’Europe en deux, des millions de personnes étaient piégées sous le régime autoritaire de l’Union soviétique. Dans le monde entier, les gens ont été clairement confrontés aux horreurs du communisme et du socialisme en opposition à la prospérité de la liberté.    

« À Berlin, la disparité était évidente. Les Berlinois vivant sous le gouvernement socialiste de l’Allemagne de l’Est étaient confrontés à des pénuries de nourriture et de vêtements. Leurs libertés civiles étaient régulièrement violées par la Stasi, la police secrète socialiste du gouvernement est-allemand. La vie empirant, de nombreux Berlinois de l’Est ont fui vers l’Ouest, où les Alliés ont contribué à recréer une culture de liberté et de prospérité.   

« Pour freiner le flot humiliant de réfugiés vers Berlin-Ouest, l’Union soviétique a érigé le mur de Berlin, une barrière de ciment qui, pour des millions de personnes, allait devenir une manifestation indéniable de l’oppression communiste. Les familles ont été cruellement séparées les unes des autres. L’économie de l’Allemagne de l’Est s’est effondrée, laissant des millions de personnes dans le dénuement.   

« Heureusement, le 9 novembre 1989, le mur est tombé. Alors que les mouvements d’indépendance et les rassemblements anticommunistes se répandaient dans le bloc soviétique, des millions d’Allemands de l’Est se sont rassemblés devant le mur pour protester en masse, ouvrant ainsi la voie à la réunification de Berlin.   

« Aujourd’hui, alors que nous honorons l’héritage de ceux qui ont lutté sans relâche pour la liberté et se sont accrochés à l’espoir en ces jours sombres de séparation, nous nous souvenons de cette victoire triomphale de la liberté sur le communisme, le fascisme et toutes les autres formes de socialisme, et nous nous engageons à nous y opposer. »

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus