Un projet de loi des conservateurs de gros bon sens donne de l’espoir aux Canadiens en attente d’une greffe vitale

Ottawa (Ontario) – Le projet de loi émanant d’un député C-210 du député conservateur Len Webber permet aux Canadiens d’indiquer leur volonté de devenir donneur d’organes et de tissus sur leur formulaire d’impôt. Le projet de loi C-210 a reçu le soutien unanime de la Chambre des communes et la question a été inscrite sur les formulaires fiscaux de l’Ontario et du Nunavut au cours de la dernière saison fiscale. 

« Cette approche raisonnable a été soutenue par tous les partis à la Chambre des communes, et elle permettra de sauver des vies de Canadiens qui ont désespérément besoin d’une greffe vitale. Le succès retentissant de cette initiative en Ontario et au Nunavut encouragera certainement d’autres provinces à y participer au cours de la prochaine saison fiscale », a déclaré le député Webber.

Lorsque les Canadiens indiquent qu’ils ont l’intention de devenir donneurs d’organes et de tissus sur leur formulaire d’impôt, leurs coordonnées sont transmises aux registres provinciaux et territoriaux afin qu’ils puissent finaliser le processus d’enregistrement. 

L’Agence du revenu du Canada vient de révéler que cette initiative a permis à 2 450 000 Canadiens de l’Ontario et du Nunavut d’indiquer qu’ils souhaitaient devenir donneurs d’organes et de tissus. Cela donne de l’espoir aux 4 700 Canadiens qui attendent une greffe qui leur sauvera la vie.

« J’ai travaillé dur pour faire adopter ce projet de loi de gros bon sens à la Chambre des communes et il est gratifiant de voir que le travail que nous faisons au Parlement fait une différence et sauve des vies », a déclaré le député Webber. « J’ai travaillé pendant plus de dix ans pour améliorer la vie des Canadiens qui ont besoin d’une greffe vitale, et je ne pourrais pas être plus heureux des résultats. Je suis comblé par le succès de ce projet de loi et j’ai l’espoir que le Canada pourrait être la première nation sans liste d’attente de transplantation. »

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus