Les conservateurs vont ruiner le Noël de Trudeau tant qu’il n’aura pas aboli la taxe carbone 

Ottawa (Ontario) – Pour de nombreux Canadiens, ce Noël ne sera pas très joyeux. Après huit ans sous Justin Trudeau, les gens se demandent comment ils vont pouvoir mettre de la nourriture sur la table. Nos enfants écrivent des lettres au père Noël, non pas pour demander des jouets ou des vacances, mais des bottes de neige et de la nourriture pour leur famille. Les parents restent éveillés tard dans la nuit, inquiets de savoir comment ils pourront garder leur maison.

Et quel est le plan de Justin Trudeau ? Quadrupler la taxe carbone. Non seulement sur l’essence que vous mettez dans votre voiture ou sur le chauffage de votre maison, mais aussi sur les agriculteurs et les camionneurs qui nous apportent notre nourriture. Hier, après avoir été manipulés et intimidés par Justin Trudeau, les sénateurs libéraux ont voté pour vider de sa substance un projet de loi conservateur de gros bon sens qui aurait permis de supprimer cette taxe pour nos agriculteurs. Justin Trudeau a plutôt fait en sorte que votre repas de dinde soit recouvert d’une taxe carbone de plus en plus élevée. Cela ne fait pas partie de la recette du repas de dinde que les Canadiens recherchaient. 

Pour donner à Trudeau un avant-goût de la misère qu’il cause aux Canadiens, les conservateurs de gros bon sens vont ruiner son Noël à lui aussi . Nous allons déposer des milliers d’amendements en comité et à la Chambre des communes, ce qui nous obligera à voter toute la nuit, 24 heures sur 24, pour bloquer les 20 milliards de dollars de dépenses inflationnistes des libéraux jusqu’à ce qu’ils acceptent d’abolir la taxe carbone pour les agriculteurs, les Premières nations et les familles. Nous ne nous reposerons pas tant que cette taxe n’aura pas été abolie.

Pendant la période de Noël, tant que Justin Trudeau aille se promener dans la neige ou qu’il soit assis près d’un foyer chaleureux, il devra se rendre à l’évidence : les prochaines élections seront celles de la taxe carbone.

Et le choix sera clair. Le choix entre la coalition coûteuse du NPD et des libéraux, qui prennent votre argent, taxent votre nourriture, punissent votre travail et doublent le coût de votre logement. Ou un gouvernement conservateur de gros bon sens qui vous libère et vous permet de gagner un salaire et une pension puissants qui vous permettent d’acheter de la nourriture et de l’essence abordables et de vous loger dans un quartier sûr.

Les conservateurs de gros bon sens transformeront le malheur de Trudeau en l’espoir dont les Canadiens ont besoin en leur apportant un pays où le travail acharné paie, où il importe peu que votre nom de famille soit Martin ou Mohammed, Poilievre ou Patel, Chang ou Charles. Si vous travaillez dur, que vous respectez la loi, que vous construisez votre avenir et que vous soutenez votre pays, vous pouvez tout réussir.

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus