Statistique Canada a confirmé que les mises en chantier ont chuté dans tout le pays, rendant le logement plus cher pour tous les Canadiens.

" />
Les faits : Les permis de construire et les mises en chantier chutent  au Canada

Ottawa (Ontario) – Après huit années sous Justin Trudeau, le coût du logement a doublé. Aujourd’hui, Statistique Canada a confirmé que les mises en chantier ont chuté dans tout le pays, rendant le logement plus cher pour tous les Canadiens.

Dans l’ensemble du Canada, la valeur totale des permis de construire résidentiels, en dollars constants désaisonnalisés, est en baisse de 15 % par rapport à la même période de l’année dernière. Cela signifie que sous Trudeau, le Canada construit 17 651 logements de moins par rapport à l’année dernière, et que les mises en chantier devraient encore diminuer cette année. En Colombie-Britannique, la valeur totale des permis de construire résidentiels a diminué de 19,4 % et au Québec de 17,3 %. Le gouvernement Trudeau ne parvient tout simplement pas à construire suffisamment de logements dont les Canadiens ont besoin.  

Malgré le « Fonds pour accélérer la construction de logements » de Trudeau, dans le cadre duquel les libéraux donnent des millions de dollars pour renforcer les barrières bureaucratiques locales, le nombre total de logements individuels autorisés en Ontario est en baisse de 34,6 % par rapport à la même période l’année dernière. Trudeau et son ministre du Logement ne comprennent pas que les Canadiens ne sont pas servis par des séances de photos. 

À Toronto, le nombre total de logements individuels autorisés a diminué de 24 % par rapport à la même époque l’année dernière, tandis que le nombre total d’unités résidentielles autorisées a diminué de 26,1 % à Halifax et de 20,3 % à Montréal.  

Il est clair que le gouvernement libéral n’a pas de solutions pour cette crise générationnelle du logement. La Société canadienne d’hypothèques et de logement de Trudeau l’a confirmé en déclarant que « le gouvernement libéral n’a pas de plan » pour construire les 3,5 millions de logements d’ici la fin de la décennie dont le Canada a besoin pour rétablir l’abordabilité du logement.

Seuls les conservateurs de gros bon sens bâtiront des logements, pas de la bureaucratie, et apporteront des logements que les Canadiens peuvent s’offrir.

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus