Les libéraux nient que nos troupes sont confrontées à une crise de l’itinérance et les conservateurs exigent des réponses

Ottawa (Ontario) – James Bezan, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Défense nationale, a fait la déclaration suivante demandant à l’honorable Sean Fraser de se présenter devant le Comité permanent de la défense nationale :

« Après huit ans sous Trudeau, personne n’est immunisé contre les taxes et les dépenses inflationnistes qui ont entraîné le doublement du coût du logement et la crise de l’abordabilité. Les hommes et les femmes courageux qui servent dans nos forces armées sont fiers, et ils doivent être fiers de leur service. Mais malheureusement, ils sont eux aussi sans abri et ont du mal à joindre les deux bouts après huit ans de négligence et de politiques inflationnistes de la part de ce gouvernement libéral.

« Plus de 4 500 membres de l’armée de terre, de l’armée de l’air et de la marine attendent un logement convenable. Mais après 8 ans sous Trudeau, les libéraux ont construit moins de 20 logements par an pour nos militaires.

« Un comité spécial de la législature de la Nouvelle-Écosse a appris que des membres actifs des Forces armées canadiennes (FAC) campaient dans les communautés de tentes qui se sont multipliées autour d’Halifax, vivaient dans leur voiture ou logés temporairement, passant d’un toit à un autre. Le directeur général national de la Légion royale canadienne pour la Nouvelle-Écosse et le Nunavut a qualifié cette situation “d’incident grave ou d’épidémie”. La cheffe de division de la gestion des urgences pour Halifax a déclaré : “Les gens n’ont pas les moyens de vivre ici. Ils ne peuvent pas obtenir un logement, ils ne peuvent pas obtenir une location… ils vont maintenant régulièrement dans les banques alimentaires.”

« Malgré ces témoignages choquants, le gouvernement a nié qu’il y avait des militaires qui luttaient contre l’itinérance et a essayé de faire en sorte que tout le monde détourne le regard.

« C’est une faillite morale pour les libéraux et leurs partenaires de coalition, le NPD et le Bloc, de laisser littéralement nos troupes dans le froid. Il est encore plus effroyable qu’ils le refusent et passent à autre chose avec désinvolture.

« C’est pourquoi les conservateurs de gros bon sens ont demandé aux membres néo-démocrates et bloquistes du Comité permanent de la défense nationale de se joindre aux membres conservateurs pour demander une réunion d’urgence du Comité de la défense et inviter le ministre libéral du Logement, Sean Fraser, à comparaître et à expliquer pourquoi lui et le gouvernement libéral ont permis que cela se produise. 

« Il n’est pas surprenant que les membres de la coalition de dissimulation, le NPD et le Bloc, aient refusé de signer notre lettre et continuent de protéger leurs maîtres du gouvernement.

« Cette crise se déroule dans la cour du ministre Fraser et il doit se présenter devant les Canadiens, répondre aux questions et être tenu de rendre des comptes.

« Les conservateurs de gros bon sens ne cesseront pas d’essayer. Sans l’appui du NPD et du Bloc pour tenir une réunion en temps opportun, nous présenterons la motion suivante à la prochaine réunion prévue du Comité permanent de la défense nationale :

Que, compte tenu des témoignages des témoins au Comité permanent des anciens combattants de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse qui ont répudié les dénégations du ministère de la Défense nationale concernant l’itinérance militaire, et étant donné qu’il existe des preuves généralisées et incontestables qu’après 8 ans sous Justin Trudeau comme premier ministre, nos militaires n’ont pas les moyens de se nourrir ou de se loger, le Comité invite l’honorable Sean Fraser, ministre du Logement, à répondre à des questions sur la crise du logement dans les forces armées.”

“Les conservateurs de gros bon sens sont le seul parti à défendre nos troupes et à exiger des réponses du gouvernement Trudeau qui les a négligées pendant 8 ans.”

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus