Les conservateurs demandent au gouvernement libéral d’abolir définitivement le suicide assisté pour les maladies mentales

Ottawa (Ontario) – Michael Cooper, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Réforme démocratique, Shelby Kramp-Neuman, ministre associée du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Défense nationale, et l’honorable Ed Fast, député conservateur d’Abbotsford, ont fait la déclaration suivante sur le plan du gouvernement libéral d’élargir l’admissibilité au suicide assisté (AMM) pour y inclure les personnes souffrant de maladie mentale :  

« Aujourd’hui, le rapport du Comité mixte spécial sur l’aide médicale à mourir a été déposé à la Chambre des communes. Il confirme ce que les conservateurs de gros bon sens disent depuis des années : le Canada ne devrait pas aller de l’avant avec l’AMM pour les maladies mentales.  

« Les libéraux de Trudeau ont ignoré les experts en santé mentale et les partis d’opposition, et ont plutôt choisi de poursuivre une expansion imprudente du suicide assisté pour les personnes souffrant de maladies mentales. L’année dernière, le gouvernement a présenté un projet de loi de dernière minute visant à suspendre temporairement, pendant un an, l’extension du suicide assisté aux personnes souffrant de maladies mentales.

« Cette décision n’a été prise qu’après une réaction brutale de la part d’experts de tout le Canada, qui ont demandé au gouvernement de retarder l’extension de l’AMM pour deux raisons essentielles. Premièrement, il est difficile, voire impossible, de déterminer l’irrémédiabilité (l’incurabilité). En d’autres termes, il est impossible d’être certain qu’une personne souffrant d’une maladie mentale ne guérira pas. Deuxièmement, il est difficile pour les cliniciens de faire la distinction entre une demande d’AMM rationnelle et une demande motivée par des pensées suicidaires. 

« Les preuves que le Comité a entendues étaient claires et nettes. Rien n’a changé au cours de l’année écoulée en ce qui concerne ces deux enjeux essentiels. Le Canada n’est pas prêt pour cela et, franchement, rien ne prouve qu’il le sera un jour. 

« Si le gouvernement libéral va de l’avant avec cette expansion radicale et dangereuse de l’AMM, cela entraînera inévitablement la mort prématurée de Canadiens qui auraient pu aller mieux.  

« Justin Trudeau doit immédiatement et définitivement mettre un terme à l’élargissement de l’AMM aux personnes souffrant de maladies mentales.  

« Les conservateurs de gros sens pensent que ceux qui se battent avec leur santé mentale méritent un soutien et un traitement, pas la mort. Nous savons que la guérison est possible et c’est pourquoi nous n’abandonnerons jamais personne. Les conservateurs se tiendront toujours du côté des plus vulnérables et de leurs proches. »

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus