Les faits: Trudeau déclenche une vague de criminalité au Canada

Ottawa (Ontario) – Après huit ans sous Justin Trudeau, le Canada est de moins en moins sécuritaire. Les crimes violents ont augmenté de 39 % sous le système d’arrestation et de remise en liberté de Trudeau, déclenchant le chaos et le désordre dans nos communautés.

Selon un rapport publié cette semaine par l’Institut Macdonald Laurier, les crimes violents ne font qu’empirer. L’indice de gravité des crimes violents au Canada est à son plus haut niveau depuis 2007, tandis que le taux d’homicide est à son plus haut niveau en 30 ans.

Pour aggraver la situation, Statistique Canada a également publié cette semaine un rapport montrant que le taux de crimes violents commis à l’aide d’armes à feu en 2022 était le plus élevé jamais enregistré. Il s’agit d’une augmentation de 8,9 % par rapport à 2021 seulement.

Pendant ce temps, lorsque la police attrape ces criminels violents, un nombre croissant d’affaires sont suspendues ou retirées, parce que le ministre de la Justice de Trudeau n’a pas nommé suffisamment de juges pour traiter les affaires. Il n’est pas étonnant que les Canadiens perdent confiance dans notre système judiciaire. Après 8 ans de politiques libérales d’arrestation et de remise en liberté laissant la criminalité et le chaos se répandre dans nos rues, seuls 46% des Canadiens ont encore confiance dans le système judiciaire. 

Seuls les conservateurs de gros bon sens mettront fin à la criminalité en mettant fin aux politiques laxistes de Justin Trudeau en matière de criminalité et en ramenant le gros bon sens avec des rues sécuritaires.

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus