La ministre Trudeau refuse de mettre fin aux prescriptions de fentanyl pour les enfants

Ottawa (Ontario) – Le Dr Stephen Ellis, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Santé, Laila Goodridge, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Toxicomanie, Shuvaloy Majumdar, député de Calgary Heritage, et Robert Kitchen, député de Souris-Moose Mountain, ont fait la déclaration suivante : 

« Lors de la réunion d’aujourd’hui du Comité de la santé, la ministre libérale de la Santé mentale et des Dépendances, Ya’ara Saks, a refusé de s’engager à mettre fin à l’expérience dangereuse et ratée de Trudeau sur la décriminalisation des drogues dures en Colombie-Britannique, bien qu’elle ait le pouvoir de le faire. Elle a également insisté sur les politiques dévastatrices du gouvernement Libéral-NPD qui fournissent des drogues gratuites financées par les contribuables, et qui ont ruiné la vie d’innombrables Canadiens et dévasté de nombreuses communautés. Plus choquant encore, elle persiste sur la prescription de fentanyl à des enfants de moins de 18 ans.

« Huit années de politiques radicales menées par le gouvernement Libéral-NPD n’ont fait qu’aggraver la crise des opioïdes au Canada. Plus de 40 000 Canadiens sont morts d’une surdose depuis l’élection de Justin Trudeau, et 22 sont morts chaque jour au cours des six premiers mois de 2023. Inonder les rues d’opioïdes dangereux n’a absolument rien fait pour réduire le nombre de décès par surdose. Cette folie doit cesser maintenant.

« Les Canadiens, en particulier les plus vulnérables, méritent mieux que ce que leur offre le gouvernement Trudeau, qui a montré à maintes reprises qu’il est déconnecté de la réalité et dépourvu de gros bon sens. Les millions de Canadiens qui luttent contre la dépendance méritent une chance à la vie, plutôt qu’une mort assistée.

« Les conservateurs de gros bon sens rejettent les politiques mortelles de la coalition Trudeau-NPD.  Nous mettrons l’accent sur le traitement et le rétablissement plutôt que sur les médicaments financés par les contribuables, et nous ramènerons nos proches à la maison sans drogue. Il est possible de se sortir d’une dépendance. »

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus