Le ministre de la Justice de Justin Trudeau nie la hausse des vols d’autos

Ottawa (Ontario) — Après huit ans sous Justin Trudeau, les crimes violents ont augmenté de 39 %. Le nombre de meurtres a grimpé de 43 % – le taux le plus élevé en 30 ans – augmentant de 66 % à Toronto, de 55 % à Vancouver et de 38 % à Montréal. Parallèlement, l’indice de gravité de la criminalité a augmenté de 10 % par rapport à 2015, les criminels semant le chaos et le désordre dans nos communautés.

L’approche irréfléchie de Trudeau en matière de criminalité a également provoqué une hausse de 34 % des vols d’autos dans tout le Canada depuis l’élection de son gouvernement. Dans nos grandes villes, la hausse des vols d’autos depuis 2015 est encore plus extrême : elle a augmenté de 300 % à Toronto, et de plus de 100 % à Ottawa et à Montréal, selon le propre communiqué de presse du gouvernement Trudeau.

Que s’est-il passé en 2015 ? Justin Trudeau a été élu. Les dangereuses politiques d’arrestation et de remise en liberté du gouvernement libéral ont déclenché la criminalité et le chaos dans nos communautés. Le projet de loi C-75 permet de libérer sous caution des récidivistes dans les heures qui suivent leur arrestation, qui vont ensuite souvent récidiver promptement. Le projet de loi C-5 de Trudeau permet la détention à domicile de ces criminels, même ceux qui ont un long casier judiciaire. Cela signifie qu’ils peuvent sortir de chez eux et se retrouver immédiatement dans la rue pour voler des autos et semer la terreur dans nos quartiers.

Maintenant, le ministre de la Justice de Trudeau, Arif Virani, tente désespérément de faire croire aux Canadiens que les libéraux « luttent activement contre les vols d’autos et le crime organisé ». Pourtant, tout indique que la criminalité et les vols d’autos n’ont fait qu’empirer.

Ce n’est pas la première fois que Virani ment aux Canadiens. L’été dernier, il a déclaré à un journaliste que la vague de criminalité lancée par Trudeau n’était que dans la tête des Canadiens : « Je pense qu’empiriquement, il est peu probable » que le Canada devienne moins sûr. « Mais je pense que la pandémie donne l’impression que la sécurité des gens est davantage menacée ». En effet, il dit aux Canadiens que l’augmentation bien trop réelle des crimes violents n’est que dans votre tête.

Aujourd’hui, face à la montée en flèche des vols d’autos qui rend la vie encore plus inabordable pour tout le monde, Justin Trudeau a décidé d’organiser un sommet. Les Canadiens n’ont pas besoin d’un autre sommet, ils ont besoin d’un plan de gros bon sens pour stopper les vols et mettre fin aux crimes.

Seuls les conservateurs de gros bon sens ont un plan pour mettre fin aux vols d’autos, protéger nos biens et ramener le gros bon sens avec des rues sécuritaires.

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus