Les conservateurs proposent une loi de gros bon sens visant les extorqueurs

Ottawa (Ontario) – Tim Uppal, chef adjoint du Parti conservateur du Canada, a présenté le projet de loi émanant d’un député C-381, la Loi sur la protection contre l’extorsion, qui protégera les Canadiens contre l’extorsion.

Le projet de loi C-381 prévoit une peine minimale obligatoire de trois ans pour l’extorsion et rétablit une peine minimale de quatre ans pour l’extorsion impliquant une arme à feu sans restriction, qui avait été abrogée par le gouvernement libéral dans le projet de loi C-5. Le projet de loi C-381 établit une peine minimale obligatoire de cinq ans pour l’extorsion liée à une organisation criminelle et reconnaît l’incendie criminel comme une circonstance aggravante dans les accusations d’extorsion.

« Après huit ans sous Justin Trudeau, les délits d’extorsion ont augmenté de 218 % et les crimes violents de 39 %. Les politiques imprudentes des libéraux, comme le projet de loi C-5, ont abrogé les peines minimales obligatoires pour les délits d’extorsion, ce qui permet aux criminels d’éviter plus facilement la prison, de retourner dans nos rues et de continuer à terroriser nos communautés. Les Canadiens ne devraient pas avoir à vivre ainsi », a déclaré le député Uppal.

En l’espace de huit ans seulement, l’extorsion a augmenté de façon spectaculaire dans tout le Canada. En 2022, le taux d’extorsion était cinq fois plus élevé que dix ans auparavant. Le taux d’extorsion signalé par la police a augmenté pour la troisième année consécutive en 2022. L’extorsion est un problème particulier en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique, où elle a augmenté de 263 %, 284 % et 386 % respectivement depuis 2015. Dans la région du Grand Toronto, les extorsions ont augmenté de 155 % depuis 2015, et à Vancouver, de 228 %.

« Après huit ans sous Trudeau, la criminalité, le chaos et le désordre sont la norme. La bonne nouvelle, c’est que ce n’était pas comme ça avant Justin Trudeau, et ce ne sera pas comme ça après son départ », a déclaré le député Uppal. « Les conservateurs de gros bon sens vont réparer les dommages causés par les politiques de Justin Trudeau qui sont laxistes en matière de criminalité, en s’attaquant aux criminels et aux chefs des réseaux du crime organisé. Le projet de loi C-381 protégera nos communautés des extorqueurs, punira les gangs qui profitent des extorsions et ramènera le gros bon sens avec des rues sécuritaires pour tous les Canadiens. »   

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus