Robert Pickton devrait rester derrière les barreaux à vie

Ottawa (Ontario) – L’honorable Rob Moore, ministre du Cabinet fantôme responsable de la Justice et procureur général du Canada, a fait la déclaration suivante concernant l’admissibilité à la libération conditionnelle de Robert Pickton, l’un des tueurs en série les plus prolifiques du Canada :

« Robert Pickton, l’un des tueurs en série les plus prolifiques du Canada, devient aujourd’hui éligible à la libération conditionnelle. C’est inacceptable. Des monstres comme Pickton ne devraient jamais être admissibles à la libération conditionnelle. Tout comme Paul Bernardo, Robert Pickton ne devrait quitter la prison que dans un cercueil.

« L’éligibilité de Pickton à la libération conditionnelle signifie que tous les deux ans, à partir de maintenant et jusqu’à sa mort, il peut traumatiser à nouveau les familles de ses victimes en les obligeant à expliquer pourquoi il doit rester en prison.

« Les conservateurs estiment que les meurtriers de masse comme Robert Pickton devraient être condamnés à des peines consécutives, de sorte qu’une peine d’emprisonnement à vie garantisse réellement la vie derrière les barreaux. « Un gouvernement conservateur de gros bon sens veillera à ce que les tueurs en série soient condamnés à des peines qui les maintiennent en prison, où ils ne pourront pas traumatiser à nouveau ceux à qui ils ont causé tant de mal. »

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus