Trudeau doit dire la vérité sur les sommes d’argent gaspillées pour ArriveCan

Ottawa (Ontario) – Après huit ans sous Justin Trudeau, ce gouvernement libéral n’en vaut ni le coût ni la corruption. Il y a maintenant des gens qui fouillent les poubelles, cherchant désespérément de la nourriture parce qu’ils n’ont pas les moyens de se nourrir, de se chauffer ou de se loger. Mais pendant que les Canadiens luttent, Trudeau a réussi à gaspiller au moins 60 millions de dollars pour son application ArriveCan.

La vérificatrice générale a déclaré qu’il était impossible de déterminer le coût réel de cette arnaque. Trudeau doit être transparent sur la façon dont cette énorme somme d’argent a disparu. Quatre années de courriels ont disparu dans une tentative apparente de dissimuler la corruption et de détruire les documents liés à l’application ArriveCan, d’une valeur de 60 millions de dollars.

En outre, des millions de dollars de l’argent des contribuables ont été gaspillés par des fonctionnaires du gouvernement Trudeau qui ont manipulé la procédure de contrat en faveur de leurs amis. La consequence directe : 76 % des contractants d’ArriveCan n’ont fait aucun travail sur l’application.

Les Canadiens méritent des réponses quant aux raisons pour lesquelles l’application inutile ArriveCan de Justin Trudeau est passée d’un coût de 80 000 dollars à au moins 60 millions de dollars, soit 750 fois le prix initial. Les libéraux tentent désespérément d’étouffer l’affaire, mais les conservateurs se battront pour que chaque dollar des contribuables soit comptabilisé.

C’est pourquoi les conservateurs ont déposé une motion à la Chambre des communes demandant à Trudeau de présenter le coût total d’ArriveCan dans un délai de trois semaines et de récupérer tout l’argent versé aux contractants et sous-traitants qui n’ont pas réellement travaillé sur l’application, ce que le gouvernement fédéral a la capacité de faire.

Les conservateurs de gros bon sens iront au fond de ce scandale et ramèneront la responsabilité pour les contribuables canadiens.

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus