Les conservateurs de gros bon sens obligent Justin Trudeau à rembourser les Canadiens pour la corruption liée à ArriveCan

Ottawa (Ontario) – Après huit ans, Justin Trudeau n’en vaut ni le coût ni la corruption. Des Canadiens sont rejetés des banques alimentaires parce qu’elles n’ont tout simplement pas assez de nourriture à donner, et 25 personnes doivent s’entasser dans des appartements situés dans des sous-sols parce que le coût du loyer est hors de contrôle.

Au lieu de venir en aide aux Canadiens, Justin Trudeau a gaspillé au moins 60 millions de dollars pour son application inutile ArriveCan. Cette application, dont le budget initial était de 80 000 dollars, a été multipliée par 750. La vérificatrice générale n’est toujours pas en mesure de déterminer le coût final de cette application.

Les contrats gouvernementaux ont été truqués en faveur des amis des libéraux, et 76 % des contractants d’ArriveCan n’ont effectué aucun travail sur l’application. Quatre années de courriels ont disparu dans une apparente tentative de dissimuler la corruption et de détruire les documents relatifs à l’application ArriveCan, d’une valeur de 60 millions de dollars.

Les Canadiens méritent que Justin Trudeau leur dise la vérité et il sera désormais contraint de la leur fournir. Aujourd’hui, la Chambre des communes a soutenu une motion des conservateurs de gros bon sens exigeant que le gouvernement publie le coût total d’ArriveCan d’ici mars afin que les Canadiens puissent faire toute la lumière sur cette corruption.

Les conservateurs ont également forcé le gouvernement Trudeau à rembourser les contribuables canadiens pour l’argent qu’ils ont gaspillé avec ArriveCan en récupérant l’argent qu’ils ont payé à des contractants comme GC Strategies, la compagnie informatique composée de deux personnes qui a reçu 20 millions de dollars bien qu’elle n’ait fait aucun travail informatique.

Seuls les conservateurs de gros bon sens mettront fin à la corruption en ramenant la responsabilité à Ottawa.

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus