Les députés libéraux et néo-démocrates doivent voter avec les conservateurs pour renoncer à la taxe carbone

Ottawa (Ontario) – Après huit années sous Justin Trudeau, les Canadiens paient plus cher pour tout. La taxe carbone de Trudeau a fait grimper le prix des produits alimentaires, de l’essence et du chauffage, et de nombreuses familles s’en sortent à peine. Malgré cela, le 1er avril, Trudeau augmentera à nouveau cette taxe de 23 %, dans le cadre de son plan visant à quadrupler la taxe carbone.

C’est la dernière chose dont les Canadiens ont besoin. Les prix des produits alimentaires augmentent plus rapidement que jamais au cours des quarante dernières années. Déjà, les Canadiens devront payer 700 dollars de plus en 2024 que l’année dernière pour se nourrir, et les banques alimentaires s’attendent à un million de nouvelles visites cette année, en plus de l’utilisation record de l’année dernière. Justin Trudeau ne comprend tout simplement pas que si l’on taxe l’agriculteur qui cultive la nourriture et le camionneur qui l’expédie, on répercute les coûts sur la famille qui achète la nourriture.

Il est clair que les Canadiens ont besoin de soulagement, et non de taxes supplémentaires. Près de 70 % des Canadiens s’opposent à la dernière hausse de la taxe de Trudeau, tandis que sept premiers ministres provinciaux ont demandé au gouvernement libéral de renoncer à cette hausse, y compris le premier ministre provincial libéral de Terre-Neuve-et-Labrador.

La semaine prochaine, Pierre Poilievre imposera plusieurs votes au Parlement pour renoncer à la hausse de la taxe de Trudeau. Il n’est pas trop tard pour que les libéraux et les néo-démocrates écoutent leurs électeurs et se joignent aux conservateurs de gros bon sens pour demander à Trudeau de renoncer à la hausse. Les conservateurs ont déjà envoyé des lettres à tous les députés néo-démocrates et à tous les députés libéraux qui ne font pas partie du cabinet, leur demandant de voter avec nous pour rétablir l’abordabilité.

Ensemble, nous pouvons ramener le gros bon sens avec des prix plus bas et rendre notre pays abordable pour tous les Canadiens.

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus