Les faits : L’investissement dans le logement neuf s’effondre dans le Canada de Justin Trudeau

Ottawa (Ontario) – Après huit ans sous Justin Trudeau, le coût du logement n’a jamais été aussi cher. Depuis l’élection de Trudeau, le coût du loyer et de la mise de fonds a doublé, ce qui ampute de plus en plus les chèques de paie des Canadiens. Malgré cela, son gouvernement libéral ne parvient toujours pas à construire les logements dont les Canadiens ont désespérément besoin.

Aujourd’hui, Statistique Canada a confirmé que ce problème ne fera que s’aggraver, en signalant que l’investissement dans la construction résidentielle a chuté de 194 millions de dollars en janvier. Pour mettre les choses en perspective, l’investissement dans la construction résidentielle a diminué de 23,93 % si l’on compare les 12 derniers mois à la période de 12 mois d’il y a tout juste deux ans.

Cela signifie qu’un plus grand nombre de Canadiens sont contraints de se loger dans un plus petit nombre de maisons, ce qui fait augmenter le coût du logement pour tout le monde. En Ontario et en Colombie-Britannique – les deux provinces les moins abordables du Canada – la baisse de l’investissement dans la construction résidentielle a été encore plus marquée. En Ontario, cet investissement a diminué de 12,09 % en janvier 2024 par rapport au niveau de janvier 2023. La Colombie-Britannique a quant à elle enregistré une baisse de 17,00 % au cours de la même période.

Conséquence directe de l’incapacité de Trudeau à encourager l’investissement, le coût des loyers est aujourd’hui 10,5 % plus élevé qu’il y a un an. Cela signifie que les augmentations de loyer dépassent largement les chèques de paie des Canadiens. Il n’est donc pas étonnant qu’un million de personnes supplémentaires aient recours à une banque alimentaire cette année, en plus du nombre record de l’année dernière.

Justin Trudeau n’en vaut tout simplement pas le coût. Seuls les conservateurs de gros bon sens ont un plan pour bâtir plus de maisons au lieu d’augmenter la bureaucratie et d’offrir des maisons que les Canadiens peuvent réellement se permettre.

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus