Les vols d’autos montent en flèche sous Justin Trudeau

Ottawa (Ontario) – Après huit ans sous Justin Trudeau, les vols d’autos sont hors de contrôle. Depuis que les libéraux ont formé le gouvernement en 2015, le nombre de vols d’autos a bondi, augmentant de 34 % dans l’ensemble du Canada. Et dans nos plus grandes villes, les vols d’autos ont explosé. Toronto et Montréal ont connu une hausse de 300 % et 100 % respectivement.

Sous le mandat de Justin Trudeau, le Canada est devenu un paradis pour les voleurs d’autos. Cela a encore été confirmé hier lorsque le chef de la police de Toronto a déclaré que 12 000 véhicules avaient été volés dans la ville rien qu’en 2023. Cela signifie qu’une voiture est volée toutes les quarante minutes. Et les Canadiens ne doivent pas s’attendre à ce que les choses s’améliorent cette année, le nombre de vols d’autos ayant augmenté de 106 % depuis le début de l’année par rapport à la même période en 2023. La valeur de ces automobiles s’élève à 790 millions de dollars.

La vague de vols d’autos lancée par Justin Trudeau a rendu la vie des automobilistes encore plus chère. Le Bureau d’assurance du Canada (BAC) a qualifié le nombre de vols d’autos de « crise nationale », affirmant que les assureurs ont dû débourser un montant record de 1,2 milliard de dollars en 2022. Ces coûts sont répercutés directement sur les Canadiens, le BAC indiquant que ces vols coûtent 130 dollars de plus par an à chaque automobiliste en Ontario.

Justin Trudeau a créé ce problème en transformant les ports fédéraux en parcs de stationnement pour les automobiles volées. Il a également introduit des politiques laxistes en matière de criminalité, comme les projets de loi C-5 et C-75, qui permettent instantanément aux voleurs d’autos professionnels de retourner dans nos rues où ils continuent à semer le chaos et le désordre. On le voit bien à Toronto où un inspecteur de la Provincial Carjacking Joint Task Force a révélé que 25 voleurs d’autos avaient été libérés sous caution.

Seuls les conservateurs de gros bon sens ont un plan pour remédier au chaos des vols d’autos de Trudeau. Nous garderons les criminels derrière les barreaux et nous protégerons nos ports en investissant dans de nouveaux équipements et dans des agents de l’ASFC. C’est une question de gros bon sens.

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus