L’annonce désespérée de Trudeau ne peut pas réparer des années de négligence à l’égard de nos troupes

Ottawa, Ontario —James Bezan, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Défense nationale, a fait la déclaration suivante après la publication de la mise à jour de la politique de défense des libéraux :

« Après huit ans sous Trudeau, ses annonces sous forme de séances de photos ne sont que de nouvelles promesses à briser, et elles ne compensent pas ses années de négligence qui ont laissé nos militaires dans un état de délabrement. L’annonce d’aujourd’hui est loin de résoudre la crise que traverse notre armée après la décennie de noirceur de Trudeau.

« Le premier document de politique de défense des libéraux, intitulé “Protection, Sécurité, Engagement”, n’était qu’un recueil de promesses vides. Ils n’ont pas respecté tous les objectifs fixés dans la politique de défense initiale en matière de dépenses de défense, ce qui a entraîné des lacunes considérables en matière d’équipement et de préparation. Trudeau a dépensé plus que prévu dans tous les départements, à l’exception de l’armée, alors que son gouvernement avait promis de réduire le budget de la défense de près d’un milliard de dollars par an et qu’il a laissé s’envoler plus de 10 milliards de dollars supplémentaires sur une période de huit ans.

« Sous Trudeau, seulement 58 % de nos forces militaires sont prêtes à être déployées et il nous manque près de 16 000 soldats cette année, auxquels s’ajoutent 10 000 soldats qui ne sont pas suffisamment entraînés et ne peuvent pas être déployés. Nos navires de guerre rouillent, nos avions de chasse sont usés, notre armée a été réduite à néant et des escadrons aériens entiers sont fermés parce qu’ils n’ont pas assez de personnel. Nos sous-marins sont à peine à l’eau et nos navires de guerre vieillissent plus vite que prévu, alors que le plan des libéraux pour les remplacer n’a pas encore été mis en œuvre depuis des années.

« Trudeau ne fait qu’empirer les choses en engageant la plupart des dépenses de défense annoncées aujourd’hui jusqu’après les prochaines élections. Au lieu d’ »explorer des options », les femmes et les hommes courageux des Forces armées canadiennes ont besoin de nouveaux équipements, d’une meilleure formation et d’investissements pour leur avenir aujourd’hui, et non dans 20 ans.

« Seul un gouvernement conservateur de gros bon sens se tiendra toujours aux côtés de nos troupes. Nous rétablirons notre fière force militaire et veillerons à ce qu’elle dispose de l’équipement et des ressources dont elle a besoin pour faire son travail, protéger le Canada et défendre nos libertés. »

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus