Les faits : La crise du logement va s’aggraver sous Trudeau

Ottawa (Ontario) – Après huit ans sous Justin Trudeau, le coût du logement a doublé. Les loyers ont augmenté de 107 % et il faut maintenant 25 ans aux Canadiens pour économiser en vue d’une mise de fonds.

Aujourd’hui, RBC a confirmé que la crise du logement au Canada ne fera qu’empirer sous Justin Trudeau. Elle a indiqué que le Canada doit construire 320 000 logements par an pour éviter l’augmentation des coûts de l’immobilier. Il s’agit d’une augmentation de 50 % par rapport aux taux actuels d’achèvement des logements, mais sous Trudeau, le Canada continue de construire moins de logements pour les Canadiens.

En 2023, le Canada n’aura mis en chantier que 240 000 logements, contre environ 271 000 en 2021. En outre, la SCHL prévoit qu’en 2025-2026, les mises en chantier seront encore inférieures à celles de 2020-2021. Dans le même rapport, la SCHL prédit que « les loyers augmenteront et les taux d’inoccupation diminueront », car davantage de personnes se font concurrence pour moins de logements.

Conséquence de l’incapacité de Trudeau à construire suffisamment de logements, le nombre de Canadiens qui peuvent se permettre d’acheter une maison s’est considérablement réduit, RBC estimant que seuls 26 % de tous les ménages peuvent s’offrir une maison unifamiliale aux prix actuels. Ce chiffre est en baisse par rapport aux 49 % d’il y a vingt ans.

Parallèlement, le taux d’inoccupation des appartements locatifs a chuté à 1,5 %. Par conséquent, les locataires canadiens ont payé 100 dollars de plus en moyenne par mois l’année dernière. Personne ne peut se permettre cela.

Il n’est donc pas étonnant que la directrice générale de la SCHL ait averti les Canadiens que le gouvernement Trudeau n’avait aucun plan pour résoudre la crise du logement. Trudeau n’en vaut tout simplement pas le coût.

Les conservateurs de gros bon sens bâtiront des logements, pas de la bureaucratie, en liant l’argent fédéral destiné aux infrastructures à l’achèvement des logements. Seul Pierre Poilievre apportera des logements abordables aux Canadiens.

Des hôpitaux sécuritaires

Des hôpitaux sécuritaires

Poilievre annonce la Loi sur la sécurité dans les hôpitaux, qui vise à tenir le crack, la méthamphétamine et les armes à l’écart des médecins, des infirmières et des patients.

En savoir plus
Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

En savoir plus