Mark Carney doit témoigner devant le Comité des finances

Ottawa (Ontario) – Après neuf ans, même les partisans libéraux de longue date veulent que Justin Trudeau démissionne. Cela est apparu clairement après que Mark Carney ait prononcé deux discours majeurs sur la politique économique et fiscale, où il a critiqué le chaos économique de Trudeau, même s’il soutient les dépenses inflationnistes et les taxes qui en sont la cause.

Pour cette raison, les conservateurs de gros bon sens présenteront une motion le mardi 30 avril, afin d’inviter Carney à témoigner devant le Comité des finances. Il est clair que M. Carney se positionne pour le poste de Trudeau et, puisqu’il tente d’attirer le plus possible l’attention des médias, il devrait accueillir favorablement l’invitation des conservateurs à se présenter devant le Comité. Au lieu de cela, il a déjà décliné une invitation du Comité des finances à témoigner sur l’Énoncé économique de l’automne.

En outre, les Canadiens méritent de savoir dans quelle mesure Mark Carney augmentera la taxe carbone de Trudeau, de combien il alourdira la dette et s’il détruira le secteur énergétique du Canada. Lorsque Mark Carney deviendra le chef des libéraux, les Canadiens devraient s’inquiéter de sa longue histoire d’investissement dans le pétrole et le gaz de dictatures sales, tout en essayant de détruire l’industrie énergétique du Canada dans leur pays.

Carney a également soutenu le fonds pour le logement abordable de Trudeau, qui distribue des milliards de dollars des contribuables aux mêmes barrières bureaucratiques qui ont créé la crise du logement en premier lieu. Même le ministre du Logement de Trudeau admet que ce programme « ne permet pas de construire des logements ».

Le NPD sera confronté à la décision de couvrir Justin Trudeau en empêchant son successeur de témoigner ou de voter en faveur de la motion conservatrice forçant la comparution de Mark Carney devant le Comité.

Il importe peu que ce soit Mark Carney ou Justin Trudeau qui soit à la tête de ce gouvernement libéral. Ils continueront à rendre la vie encore plus inabordable pour les Canadiens avec leurs taxes et leurs dépenses inflationnistes.

Seuls les conservateurs de gros bon sens ramèneront l’accessibilité financière pour tous les Canadiens.

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus