Les faits : Trudeau ne construit pas les logements dont les Canadiens ont besoin

Ottawa (Ontario) — Les données publiées aujourd’hui sur les permis de bâtir montrent que, malgré toutes ses séances de photos, Justin Trudeau ne parvient pas à construire les logements dont les Canadiens ont besoin.

Les permis de bâtir ont chuté de près de 13 % au cours des deux dernières années, et la valeur de ces permis a chuté encore davantage pour atteindre 21 % de moins que les niveaux de 2022. Le Canada construit moins de logements à un moment où les Canadiens sont déjà exclus du marché. Au Québec et en Ontario, les chiffres sont encore plus sombres, avec une baisse du nombre de logements créés de 31 % et 22 % respectivement. L’agence du logement de Trudeau a également indiqué clairement que les Canadiens ne devaient pas s’attendre à ce que cette tendance change de sitôt, les permis de bâtir devant rester inférieurs en 2024, 2025 et 2026 à ce qu’ils étaient l’année dernière.

En plus de doubler les mises de fonds et les coûts hypothécaires, l’enfer du logement de Justin Trudeau a également rendu la vie inabordable pour les locataires. Le plus récent rapport sur les loyers de rentals.ca montre que les loyers sont demeurés près de sommets records, ayant augmenté de près de 10 % au cours de la dernière année seulement. Les salaires des Canadiens n’augmentent même pas à la moitié de cette vitesse.

Et la seule réponse des libéraux pour résoudre la crise qu’ils ont créée est de multiplier les séances de photos. Leur budget inflationniste n’est rien d’autre que les mêmes politiques ratées qui ont fait s’effondrer les permis de bâtir au cours des deux dernières années. Ils veulent organiser des séances de photos en brandissant de gros chèques, mais n’ont pas réussi à encourager la construction de logements.

Les Canadiens ne peuvent plus se permettre cette situation. Pour les locataires et les propriétaires potentiels, Justin Trudeau n’en vaut pas le coût.

Seuls les conservateurs de gros bon sens bâtiront les maisons que les Canadiens peuvent se permettre.

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Déclaration du chef conservateur Pierre Poilievre à l’occasion du Mois du patrimoine juif

Ottawa (Ontario) – L’honorable Pierre Poilievre, chef du Parti conservateur du Canada et de l’Opposition officielle, a fait la déclaration suivante à l’occasion du Mois du patrimoine juif :  

En savoir plus
Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

En savoir plus