Le successeur de Trudeau appelé à témoigner devant le Comité

Ottawa (Ontario) — Aujourd’hui, le Comité des finances de la Chambre des communes a adopté une motion conservatrice de gros bon sens appelant le successeur de Justin Trudeau, Mark Carney, à témoigner.

Après neuf ans sous Trudeau, tout est devenu plus cher. Le programme d’imposition et de dépenses des libéraux a fait grimper le coût de tout, forçant la Banque du Canada à augmenter les taux d’intérêt au rythme le plus rapide de son histoire. En conséquence, les Canadiens méritent de savoir si le prochain chef libéral poursuivra les politiques ratées de Trudeau.

La balle est maintenant entièrement dans le camp de Mark Carney. Au cours des derniers mois, Carney a parcouru le Canada, prononçant des discours dans lesquels il a critiqué les politiques libérales qu’il avait auparavant soutenues. Ces politiques ont forcé les Canadiens à subir une inflation historiquement élevée et des taux d’intérêt en hausse exponentielle.

Carney doit dire aux Canadiens s’il suivra les traces de Trudeau en augmentant la taxe carbone, en ajoutant encore plus de dettes inflationnistes, tout en prônant la destruction du secteur énergétique canadien. Cette question est d’autant plus importante en raison de la longue histoire de Carney, qui s’est enrichi en investissant dans le pétrole et le gaz de dictatures malhonnêtes, tout en essayant de détruire l’industrie énergétique du Canada. Carney a accepté d’apparaître dans des groupes de réflexion de l’élite, favorables aux libéraux. Il doit maintenant avoir le courage de témoigner devant le Comité des finances de la Chambre des communes. Seuls les conservateurs de gros bon sens tiendront les libéraux responsables de la misère économique qu’ils ont infligée aux travailleurs canadiens.

Trudeau fait payer ses dépenses aux travailleurs canadiens

Trudeau fait payer ses dépenses aux travailleurs canadiens

Ottawa (Ontario) – Après neuf ans sous Justin Trudeau, les Canadiens luttent pour survivre. En 2015, Trudeau a promis qu’il aiderait la classe moyenne, mais neuf ans plus tard, 9 Canadiens sur 10 de la classe moyenne paient un impôt sur le revenu plus élevé pour financer les dépenses des libéraux.

En savoir plus
Les faits : La pauvreté augmente dans le Canada de Trudeau

Les faits : La pauvreté augmente dans le Canada de Trudeau

Ottawa (Ontario) – Après neuf ans sous Justin Trudeau, la vie n’a jamais été aussi chère. L’année dernière, les banques alimentaires ont dû faire face à 2 millions de visites en un seul mois, et un million de personnes supplémentaires sont attendues en 2024. Pendant ce temps, le coût du loyer a atteint des sommets records, retirant de plus en plus d’argent de la poche de chacun.

En savoir plus